Art plastique-Cameroun: Simon Djami contextualise son exposition intitulée Aujourd’hui

Accompagné d’artistes contemporains qui ont pris part à ce vernissage, l’érudit des arts à présenté aux Hommes de médias les contours de cette galerie mis en vitrine jusqu’au 20 février 2020 au Musée National.

Perspicace, satirique et engagée, c’est le ce triptyque qui a prévalu ce 11 décembre 2019 au Musée National. Trois mots simples mais fort illustratifs de la table ronde modérée par l’hôte du jour, Simon Djami, l’écrivain, essayiste et critique d’art qui, comme il a seul le secret a pu édifié les amoureux des fresques camerounaises, ceci par le biais de l’art plastique.

Une séance d’édification tenue au perron de l’immeuble siège des œuvres de la culture camerounaise en présence des médias nationaux et internationaux, venus s’abreuver à la source du Maitre et de la trentaine d’artistes qui illumine l’ancien palais présidentiel du Cameroun avec leurs différentes œuvres de l’esprit.

TABLE RONDE SIMON NJAMI MUSEEE NATIONAL

Une trentaine de chef d’œuvre exposée depuis le 21 juin 2019 dans cette enceinte et expliquée par ceux la même qui ont fait de ¨Aujourd’hui¨ une notion qui transcende l’instant pour se projeter vers le lendemain tout en puisant dans le passé afin d’améliorer l’avenir.

Un avenir qui ne peut se construire selon les artistes contemporains présents, dans un Cameroun, berceau des ancêtres en proie à trois fronts de guerre dans quatre régions de son territoire; un destin qui ne peut s’imaginer avec une jeunesse, fer de lance de la nation attirée quotidiennement par les plaisirs de nuit et les excès de table sous fond d’influences culturelles étrangères; Un devenir qui ne saurait se penser au milieu d’une forêt en ruine, éventrée par la puissance dévastatrice du Développement à tout va qui laisse des conséquences sur l’écosystème floral et faunique lors de son passage en puissance.

PRESENTATION DU CATALOGUE

Une palette flamboyante de couleurs, d’images, de mis en scène mis en vitrine jusqu’au 20 février prochain pour exprimer cet art contemporain made in Cameroun avec pour ambition de mieux définir celui-ci, de redéfinir le rôle de l’artiste, en clair de découvrir le génie de la création artistique camerounaise. Ce génie qui, du palais de Simon Njami, le Commissaire de l’Exposition est une combinaison de 90% de travail et 10% de talent pour paraphraser le peintre espagnol Pablo Picasso.

114

Total Number of Words: 459

Total Reading Time: 2 minutes 18 seconds

Posted in ACTUALITES, NATIONAL, SOCIETE and tagged , , , , , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.