Cameroun-Bourse : La BEAC rassure les souscripteurs de la Régionale SA

Le communiqué de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale vient ainsi confirmer le nouveau statut de banque de l’ex microfinance mais témoigne aussi de la confiance qu’a l’institution bancaire Sous-Régionale à l’endroit de cette entreprise.

Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître! Cette maxime sied bien à la Régionale d’Epargne et de Crédit qui passe désormais du statut de microfinance de 2ème catégorie à banque. Un véritable bond en avant confirmé avec le communiqué publié ce 26 mai et signé de Dieudonné Evou Mekou, le vice-gouverneur de l’institution d’émission monétaire de la sous- région Afrique Centrale. La BEAC, Dépositaire Central Unique des Valeurs Mobilières de la CEMAC, vient donc donner sa caution à la suite d’un examen concluant du dossier d’admission déposé par le consortium des organismes placeurs. « Ce communiqué affirme l’ex banquier Joseph Ndongo, signifie que la BEAC a reçu effectivement dans ses comptes les actions qui ont été collectées auprès des actionnaires donc ce n’est pas dans les comptes de la Régionale SA que se trouve cet argent parce que comme vous le savez c’est la BEAC qui est dépositaire de toutes les devises de la CEMAC. En clair, il est question pour la BEAC de rassurer d’une part le consortium des banques à qui le communiqué est principalement destiné, par ailleurs il faut inéluctablement mettre en confiance les nouveaux actionnaires de la Régionale SA et leur délivrer dans les tous prochains jours des attestions de souscription. »   

Un consortium est donc tout autour de la nouvelle banque et est constitué de Afriland Fisrt Bourse and Investissement, BGFI Bourse, CBT Bourse, CBC Bourse et Société Générale Capital Securities Central Africa. Ceux-ci valide par conséquent les titres de La Régionale d’Epargne et de Crédit alors l’ancienne microfinance est officiellement admis aux opérations du DCU de la CEMAC dès le 20 mai 2021, ceci à hauteur de 2.588.460.000 de FCFA soit 61630 actions. Un jour nouveau se lève donc pour la Régionale d’Epargne et de Crédit dont les efforts engagés depuis 09 février et prorogée jusqu’au 26 mars 2021 à travers l’émission de 196.000 actions au prix unitaire de 42000 FCFA le titre se sont avérés concluants. De façon concrète cette opération nécessitait au moins 05 actions pour un coût total de 210.000FCFA en valeur absolue pour devenir un actionnaire de la future banque.

Une innovation dans l’univers de la finance au niveau de la Sous-région qui fait de la Régionale d’Epargne et de Crédit la seule instance financière présente sur le marché de la Bourse des Valeurs Mobilières de l’Afrique Centrale mais surtout fait désormais de la structure la 15ème banque commerciale agréée du paysage financier au Cameroun. Une confiance de la part de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale qui témoigne de la bonne santé de l’entreprise, traduite par ses 22 milliards de bilan en fin 2020.  De façon plus explicite c’est 145 actionnaires, 110.000 clients, 1,5 milliard de résultats net en 2020, 8.04 milliards de fonds propres, 300 employés, 41 agences au Cameroun et 4 agences au Gabon.

Richard Mandjack

96

Total Number of Words: 562

Total Reading Time: 2 minutes 49 seconds

About the Author

Brice Ngolzok
Journaliste économique spécialiste des questions d'innovation

Be the first to comment on "Cameroun-Bourse : La BEAC rassure les souscripteurs de la Régionale SA"

Leave a comment

Your email address will not be published.