CAMEROUN-CLIMAT : Impacts des projets structurants sur le climat

 

Le Cameroun est engagé depuis quelques années déjà dans de gigantesques  projets structurants. Plusieurs chantiers sont en cours dans le pays et la problématique de l’impact de ces projets sur l’environnement se pose. Le dernier grand projet en date à démarrer est celui de l’autoroute Douala-Yaoundé, le plus grand projet autoroutier du pays qui a démarré depuis 2015. 

Bordure Autoroute Douala-Yaoundé en terre nue

Ce projet vise à construire un réseau routier moderne d’environ 215 km entre les deux plus importantes villes du Cameroun. Bien que les études d’impact environnementales aient été faites en amont, la question du respect des cahiers de charge reste d’actualité, ce qui construit une chaîne de climato sceptiques. Sur le chantier après trois années de lancement, l’environnement semble être  bien menacé. Le tracé de  l’autoroute se fait en pleine forêt, ce qui pose plusieurs problèmes : le déboisement et la déforestation. Dès que le tronçon sera achevé, l’environnement fera face aux émissions de gaz des échappements de voitures de tout genre.

Situation du climat dans les chantiers

Un projet qui menace l’environnement ?

Sur le plan de la construction du projet, une pulvérisation des grains sur l’espace terre en bordure de route  est prévu après chaque tronçon et progressivement afin d’amortir l’effet de la déforestation. Mais le constat semble présenter autre chose. Plus de deux années après le début du projet, aucune pulvérisation de grains n’est faite jusqu’ici. Il est clair que si cette étape est oubliée, ou exécuté à contre temps, les conséquences peuvent être néfastes pour le projet lui-même à court et à long terme selon les spécialistes. Cette couche de gazon naturelle prévue dans les cahiers de charges aura également pour rôle d’absorber les émissions du CO2 par une compensation du H2O dès la mise en service de l’autoroute. Le ministère de l’environnement doit multiplier les descentes sur le terrain pour vérifier le respect des cahiers de charges.

Rigobert Kenmogne

 

228

Total Number of Words: 381

Total Reading Time: 1 minutes 55 seconds

About the Author

La Rédaction
Webjournaliste

Be the first to comment on "CAMEROUN-CLIMAT : Impacts des projets structurants sur le climat"

Leave a comment

Your email address will not be published.