Cameroun-Cybersécurité : L’ingénieur de l’Etat s’imprègne de ce module

Un séminaire d’initiation et de sensibilisation des personnels du Ministère des Travaux Publics sur les risques d’attaques criminelles via le numérique se tient à l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics de Yaoundé.

La sécurité des systèmes d’information ; le rappel des notions fondamentales de la formation de niveau I à la cybersécurité ; l’environnement et le panorama des menaces et l’hygiène informatique sont de façon globale les modules sur lesquels sont édifiés les personnels des différents services de l’Administration centrale du ministère camerounais des Travaux Publics. Une séance de sensibilisation et d’initiation pour ces travailleurs en service au sein de ce département, pilier de la réalisation des infrastructures de développement du Cameroun.

Une séance présidée par Urbain Noel EBANG MVE, Secrétaire Général du Mintp, ceci en lieu et place du chef de département. Occasion donc, pour le patron du secrétariat de cette administration, cheville ouvrière du développement infrastructurel du pays leader de la sous-région, de rappeler les inconvénients causés par la montée en puissance des réseaux Internet et le risque d’attaques cybercriminelles sur la conduite sereine des activités de l’ingénieur de l’Etat.

Des méfaits qui seront donc abordés au cours des 48 heures de travaux, prévus pour mieux outiller le personnel du ministère, en proie depuis quelques temps aux méandres des attaques cybercriminelles. Des intrusions dans le système informatique du Mintp à l’origine de la fuite de certains documents administratifs parfois confidentiels. « Cette formation affirme Alain Bruno Massora, Chef de Cellule de Veille Technologique au MINTP est une formation pilote pour certains travailleurs qui seront désormais des formateurs pour les autres. » Une belle initiative qui va se poursuivre avec l’édification de tous les autres travailleurs du Mintp, l’objectif étant de sécuriser au maximum les informations détenues par cette administration dans la perspective d’une gestion efficace des projets sous le portefeuille du ministère camerounais des Travaux publics.

Brice Ngolzok

24

Total Number of Words: 362

Total Reading Time: 1 minutes 49 seconds

About the Author

Brice Ngolzok
Journaliste économique spécialiste des questions d'innovation

Be the first to comment on "Cameroun-Cybersécurité : L’ingénieur de l’Etat s’imprègne de ce module"

Leave a comment

Your email address will not be published.