Cameroun-Environnement : Le projet BIODEV2030 désormais opérationnel

PHOTO DE GROUPE- MONT FEBE 12 11 2020

La cérémonie de lancement officielle de cette initiative s’est tenu à Yaoundé en présence des différents partenaires impliqués dans cette vision.

Concilier biodiversité et développement, c’est bien le double objectif auquel compte s’atteler les acteurs de cet ambitieux processus en vue d’enrayer et d’inverser le déclin constaté dans ce secteur et restaurer la biodiversité à l’horizon 2050.

Une vision commune qui permet d’avoir sur la même table, le ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable(Minepded), L’Union internationale pour la Conservation de la Nature (UICN)et Fond mondial pour la Nature (WWF) afin de mettre en place une plateforme de discussion et un dialogue entre toutes les parties prenantes, ceci sur la base d’un diagnostic scientifique. Un maillage tout à fait important pour permettre à chaque partie d’apporter sa contribution à l’implémentation efficace de ce projet. Ainsi, du secteur public au organisation de de la Société Civile en passant par les structures privées chacun à sa manière a un rôle privilégié dans la réussite du projet BIODEV2030.

« Pour les quatre ans que va durer le programme, nous avons reçu une enveloppe qui va nous permettre d’atteindre les trois étapes comme énoncé tout à l’heure. Maintenant il faut savoir affirme Gilles Etoga que ce montant ne sera pas suffisant pour conduire l’entièreté de notre vision. C’est pour ça qu’on commence par deux projets clés et par après on va essayer d’engager sur les autres secteurs pour qu’en 2030on ait vraiment renverser la tendance que nous avons actuellement en la matière. » Propos assez illustratifs, de ce cadre du WWF, qui vient ainsi mettre en exergue la principale feuille de route déclinée par le BIODEV2030.

Trois phases essentielles subdivisées respectivement en diagnostic, en dialogue et en dissémination. Un triptyque qui permettra d’une part d’évaluer les moteurs de l’érosion de la biodiversité et les secteurs impactant. Par ailleurs, elle fera émerger une vision d’ensemble et convenir d’engagements sectoriels volontaires. Enfin, contribuera au débat international du cadre mondial post-2020 et démontrera l’efficacité de l’approche. Des fondamentaux au cœur de cette dynamique de restauration de la biodiversité au Cameroun mais aussi dans 15 autres pays sous-développés de la planète par le biais de  ce projet BIODEV2030.

Brice Ngolzok

43

Total Number of Words: 417

Total Reading Time: 2 minutes 6 seconds

About the Author

Brice Ngolzok
Journaliste économique spécialiste des questions d'innovation

Be the first to comment on "Cameroun-Environnement : Le projet BIODEV2030 désormais opérationnel"

Leave a comment

Your email address will not be published.