Cameroun-Maroua:L’ordre revient

Le couvre feu de retour dans l’extreme-nord du Cameroun depuis le lundi 24 juillet 2017.

Le décret du 5 novembre 2015 portant couvre-feu dans le Diamaré a été mis  aux oubliettes pendant plus de 05 mois. Pour la remise de l’ordre, le Prefet du Diamaré dit stop à la recréation.
Quand on a été une fois mordu par le serpent, on est terrorisé de le recroiser.
Après deux attentats-suicide meurtiers ces derniers jours,Maroua, la capitale de l’Extrême-nord du cameroun, vit dans la psychose des nouvelles attaques de BOKO HARAM.
Ce décret du 05 novembre portant sur l’arrêt systématique des engins à deux roues, des circuits (bar, boite de nuit, buvette etc.) de 20h à 5h du matin a été ignoré depuis février passé en faveur de la manifestation pour la CAN 2016. 
BOKO HARAM n’a jusqu’ici pas cessé de faire parler de lui dans l’Extrême-nord. On s’en souvient au mois de juin 2017 dans le Département du Mayo Sava on a enregistré plus de 17 attentats.
Depuis le lundi 24 juillet 2017, par l’instruction du prefet du Diamaré, le décret du 05 novembre 2015 interdisant à tous les engains à deux roues de circuler à partir de 20h y compris les Bars, alimentations et autres rentre en application.
Selon nos sources, depuis le 05 novembre 2015, le couvre-feu imposé dès 20h aurait mis au chômage près de 20.000 moto-taxis sur 60.000 qui roulaient dans l’angglometration.

Mohamadou Farikou

149

Total Number of Words: 249

Total Reading Time: 1 minutes 15 seconds

About the Author

La Rédaction
Webjournaliste

Be the first to comment on "Cameroun-Maroua:L’ordre revient"

Leave a comment

Your email address will not be published.