Cameroun-Numérique : Pari tenu pour le FINU

La troisième édition vient d’attirer un grand nombre de profanes et d’érudits dans les entrailles du Centre International de l’Artisanat de Yaoundé.

Et de trois pour le forum sur l’innovation numérique, la rencontre a à nouveau aguiché du beau monde au rez-de-chaussée du Centre International de l’Artisanat de Yaoundé. Une salle comble, une esplanade parée de stands aux couleurs de l’évènement avec au passage des participants venus des différents secteurs d’activité mais principalement du vaste univers de l’économie numérique. « Le forum sur l’innovation Numérique un lieu global d’information, de formation d’initiation aux TIC et internet, de rencontres entre les professionnels du numérique et les financiers, de présentation des différentes innovations opérées dans les sous secteurs de la vie sociale, gage d’une émergence du Cameroun» affirme tout souriant Rigobert Kenmogne, le coordonnateur du FINU.

FINU 2020

Une plateforme d’échange et de partage, lancée cette matinée du 26 novembre 2020 par un atelier d’introduction sur : « L’innovation numérique et les objectifs de Développement Durable en 2030 ». Un premier cénacle animé de façon magistrale par Aliou Abdoullahi, le coordonnateur National à la cellule d’appui à l’ordonnateur National du Fond Européen de Développement qui a ainsi  planté le décor de ce rendez-vous d’experts du digital et du numérique.

Un concert de savoir et de savoir-faire dont le slogan : «  Ensemble innovons pour l’émergence numérique au Cameroun » constitue une réponse de la part des acteurs du secteur en vue de relever les défis de l’émergence du Cameroun. Pour ce faire, la troisième édition innove avec le lancement de la compétition Cameroon Digital 2020 qui déjà, enregistre 28 candidatures. Une nouvelle articulation qui vient se greffer aux précédents modules des années antérieures à savoir : le FINU-Awards, les ateliers, les conférences Be to Be entre autres.

PHOTO DE GROUPE

72 heures d’édification dans l’optique d’orienter et d’accompagner les projets numériques, de création et de renforcement de l’innovation numérique au Cameroun pour de réelles subventions et financements de ces derniers.

Le FINU se présente enfin comme ce plaidoyer à l’endroit des financiers d’une part et d’autre part comme cette plateforme privée visant à mettre en pratique le vœu de Paul Biya, le numéro I camerounais qui, dans son discours à la nation le 31 décembre 2015 interpellait déjà ses compatriotes quant à l’apport indéniable du numérique dans le développement en ces termes : « … Nous devons pouvoir en tirer davantage pleinement. Le gouvernement dans son organisation, accordera à ce secteur toute l’attention méritée ».

Brice Ngolzok    

.

53

Total Number of Words: 478

Total Reading Time: 2 minutes 24 seconds

About the Author

Brice Ngolzok
Journaliste économique spécialiste des questions d'innovation

Be the first to comment on "Cameroun-Numérique : Pari tenu pour le FINU"

Leave a comment

Your email address will not be published.