Cameroun-VIH Sida : Les associations et les établissements scolaires parés pour sensibiliser

Du matériel de travail y afférent a été remis à Yaoundé à ces différents groupes sociaux, par la fondation Synergies Africaines contre le SIDA et les Souffrances.

Tradition respectée pour l’organisation non gouvernementale Synergies Africaines contre le Sida et les Souffrances dans le cadre du mois camerounais contre le sida. Une coutume désormais ancrée dans les mœurs des élèves des différents établissements de l’Enseignement Secondaire au Cameroun qui ont à nouveau répondu présent à ce 4ème rendez-vous de lutte contre cette maladie sexuellement transmissible. Une pandémie dont les ravages sont en grande partie visibles sur cette couche vulnérable que constitue la jeunesse, avec plus de 60% de personnes infectées comprises dans l’intervalle de 15 à 24 ans, selon une récente étude de l’organisation hôte.

Face à cette situation qui ne cesse de gagner le terrain de la population, fer de lance de la nation camerounaise, les Synergies Africaines, par la voix de Jean Stéphane Biatcha ont tenu une fois de plus à mettre les petits plats dans les grands en lançant dès ce 13 Novembre 2019, le mois consacré à la sensibilisation tout à azimut contre cette gangrène qui frappe la jeunesse camerounaise.

REMISE DE MATERIELS DE SENSIBILISATION

Au menu de la rencontre du jour, première d’une série qui va s’achever au soir du 1er décembre prochain, date consacrée à la journée mondiale lutte contre le SIDA :Une causerie éducative avec les jeunes des clubs santé d’une soixantaine d’établissements et d’une trentaine d’associations qui œuvrent dans l’éducation et la sensibilisation de la jeunesse de la région du Centre.

KITS DE SENSIBILISATION

Des échanges qui ont constitué le dessert de cette cérémonie, lancée par le discours d’éveil et de conscientisation du Secrétaire Exécutif de l’organisation à but non lucratif, Stéphane Biatcha, dont les paroles à l’endroit des élèves de cette partie du Cameroun, visent pour l’essentiel à recadrer la jeunesse face aux risques qu’ils encourent en ayant des rapports sexuels précoces et non protégés. Un cri d’alarme qui s’est poursuivi par une remise de matériels de sensibilisation aux associations et aux établissements sélectionnés.

Des kits comprenant 11 gadgets destinés à mieux délivrer le message relatif au VIH Sida. Ceux-ci contiennent entre autres : 60.000 préservatifs masculins et 15.000 féminins, 100 pénis artificiels et 200 vagins de même type et environ 2000 journaux 100% Jeune, pour ne citer que cela. Rendez-vous a été pris pour la prochaine semaine au lycée général Leclerc, cette fois pour un atelier de renforcement de capacités des responsables des clubs santé et encadreurs tirés d’une cinquantaine d’établissements scolaires de la capitale politique camerounaise.

122

Total Number of Words: 469

Total Reading Time: 2 minutes 21 seconds

Posted in ACTUALITES, NATIONAL, SANTE, SOCIETE and tagged , , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.