Cameroun:La police camerounaise a un nouvel outil pour diminuer les embouteillages

Le Road Police Box a été présenté aux autorités camerounaises  en novembre dernier.

Le jeune inventeur de ce nouvel outil presque révolutionnaire pour la circulation routière s’est dit rassurant de son apport dans la gestion des embouteillages dans les  grandes métropoles camerounaises lors de sa présentation au carrefour ABBIA à Yaoundé. Le ROAD POLICE BOX est novateur et compte répondre directement aux problèmes de circulation routière que rencontrent les grandes villes africaines. Le promoteur de cet appareil entend faire gouter d’abord le fruit de ses recherches à ses compatriotes camerounais avant de s’étendre en Afrique, car le projet est déjà sollicité dans d’autres pays. Cet outil va renforcer la modernisation de la police camerounaise engagée par le Délégué général à la sureté nationale (DGSN), Martin MBARGA NGUELE  depuis quelques années déjà. Le jeune inventeur a accepté de répondre à nos questions pour mieux nous présenter ce nouvel outil.

 

 

FELIX GUY ETOUNDI TCHOUNGUI, inventeur du ROAD POLICE BOX

Monsieur Félix Guy ETOUNDI TCHOUNGUI,  vous êtes un jeune camerounais résidant en Italie depuis une dizaine d’années, marié et père de 02 enfants, assez polyvalent ;  vous vous occupez de l’intermédiation, coursings et négociations pour multiservices. Vous avez récemment présenté le ROAD POLICE BOX aux autorités camerounaises, de quoi s’agit-il réellement?

TEKNO PROGET est une société italienne (Leader dans la fabrication des générateurs de tous types) avec qui je suis en joint-venture.  Le ROAD POLICE BOX répond favorablement aux  problèmes du trafic routier dans notre pays, rendant celle-ci plus fluide. Il assure également la sécurité publique 24/24 à l’aide de sa caméra de surveillance. En outre,  Je suis un inventeur des produits innovants en exemple le ROAD POLICE BOX, pour pallier aux difficultés et répondre aux besoins de divers secteurs étatiques et privés.

Comment ce projet est perçu par la police nationale et les usagers de la route. Quels sont les avantages d’un tel projet pour le Cameroun ? Quelles améliorations va-t-il apporter dans travail des policiers et des chauffeurs ?

Le projet est bien perçu par la Police Nationale, c’est d’ailleurs l’occasion d’adresser  mes remerciements à tous les pouvoirs publics qui ont pris part à la cérémonie de présentation du ROAD POLICE BOX  en novembre dernier. Comme avantages, je dirais qu’il assure la gestion idéale du trafic routier et sécurité publique 24h/24 ; pour les automobilistes, le respect du flux des feux tricolores prescrits par le programme de minuterie et la priorité au passage à tour de rôle des véhicules ; dissuade l’excès de vitesse dans les centres urbains ; offre plus de sécurité aux populations par l’extension du réseau de sécurité publique au moyen de sa caméra de surveillance. Tout ceci devant améliorer les conditions du travail.

Quelle est la différence entre le road police box et les feux de signalisations classiques ?

 La différence  entre  le « ROAD POLICE BOX » et les feux tricolores classiques est que le présent régule le trafic routier 24/24 (sécurité routière) et joue aussi le rôle de la Police de proximité (sécurité publique) grâce à la caméra de surveillance installé à la cime. Sommairement, c’est un équipement très fiable pour la Police Nationale dans le sens qu’il met tout le monde en sécurité. La durée de l’appareil émane du matériel de qualité utilisé pour sa fabrication; TEKNO PROGET SRL est une société italienne de référence et met un accent particulier en terme de qualité et de garantie de ses produits.

Que va couter l’implémentation de ce nouvel outil sur l’ensemble du territoire national ?

 Je ne saurais vous donner une réponse exacte sur le coût de l’implémentation de ce nouvel outil sur l’ensemble du territoire national car c’est la  Délégation Générale à la Sûreté Nationale (DGSN) qui connait réellement ses besoins; mais compte tenu de la saturation de nos métropoles la demande sera surement forte pour remédier à ce problème.

Propos recueillis par Rigobert Kenmogne

247

Total Number of Words: 726

Total Reading Time: 3 minutes 39 seconds

About the Author

La Rédaction
Webjournaliste

4 Comments on "Cameroun:La police camerounaise a un nouvel outil pour diminuer les embouteillages"

  1. Voila un jeune camerounais à feliciter

  2. Content de savoir que l’expertise de cette machine est camerounaise cela prouve que ce camerounais a cherchez a trouver une solution au problème du trafic au Cameroun. C’est la preuve que la Diaspora est active dans le processus du développement de notre pays .
    Il serait important de voir comment on en installe un peu partout au cameroun.

  3. Félicitations très cher, et en même temps content de savoir ke l’expertise kmnaise est valorisé, bone continuation ????

  4. Congratulations my Brother ???

Leave a comment

Your email address will not be published.