CEMAC : Les enjeux de la connectivité routière

TRANSPORT ZONE CEMAC

Ce secteur a un rôle de pointe à jouer dans le processus de mise en œuvre de la Zone de libre échange Continentale impulsée par l’Union Africaine.

Alors que les 54 pays du continent se sont lancés dans le vaste processus d’intégration à travers la  mise en œuvre progressive d’une zone de libre échange Continentale (ZLEC), le secteur routier constitue  grâce à sa flexibilité et son accessibilité,  le principal mode de déplacement des biens et des personnes. Des caractéristiques qui apportent une contribution substantielle à la lutte contre la pauvreté. Ce sous-secteur transport assure près de 90% de la demande intérieure de transport de voyageurs et près de 75% de la demande de transport de marchandises au Cameroun, selon une étude publié par la Banque Africaine Développement.

Un point essentiel sur le plan du trafic car le transport routier a enregistré globalement, au cours de ces dix dernières années, une très forte croissance d’environ 9% en valeur relative, pour les routes revêtues et 6% pour les routes non revêtues au Cameroun. Un bond marqué par un programme entamé par le Ministère des travaux Publics (MINTP), qui vise à mettre sur pied environ 8500km de dessertes routières en faisant passer la fraction du réseau routier bitumé de 10% en 2010 à 17 % à l’horizon 2020, soit à bitumer en moyenne 350 km de routes annuellement.

FRONTIÈRE CAMEROUN-RCA

Une volonté ambitieuse du Cameroun, pays leader de la sous-région qui se heurte tout même aux réalités de terrain car le pays  n’enregistre qu’environ 6700 km de routes bitumées. Le défi est sans doute encore grand dans ce secteur pour permettre in fine à ce pays, de s’arrimer pleinement à la volonté des pairs africains ; celle relative à une dynamique d’intégration des pays du continent. Et à ce titre la sous région Afrique Centrale à bien du chemin à faire, car le niveau d’intégration est en dessous de 5%, alors que celui-ci est de plus 10% pour la Communauté Ouest africaine et bien au delà pour les pays de l’UMA(Union du Maghreb).

Brice Ngolzok       

38

Total Number of Words: 363

Total Reading Time: 1 minutes 50 seconds

About the Author

Brice Ngolzok
Journaliste économique spécialiste des questions d'innovation

Be the first to comment on "CEMAC : Les enjeux de la connectivité routière"

Leave a comment

Your email address will not be published.