Fête du travail: L’apothéose de la conférence des affiliés de la Confédération Camerounaise du Travail 2017

La Confédération Camerounaise du Travail (CCT) a  fait le plein œuf dans ses locaux sis à Mimboman face sonel à Yaoundé au Cameroun le 28 avril dernier au cours de la première conférence de ses affiliés. Cette activité en marge de la célébration de la 131ème édition de la fête internationale du travail a drainé plus d’une centaine de participants venus du Cameroun profond et de différentes couches sociales. Cette première conférence annuelle des affiliés  placée sous le thème « le travail au Cameroun à l’ère des exigences des Objectifs de Développement Durable » a permis aux travailleurs de mieux cerner les contours du travail dans le monde actuel. La rencontre a regroupé les membres exécutifs d’une quinzaine de syndicats affilié à la CCT, d’une dizaine de sections syndicales CCT de diverses entreprises du pays et des Unions Départementales Syndicales (UDS). Comme syndicats, la conférence a connu la présence  du syndicat des marins professionnels du Cameroun(SYMAPROCAM),du syndicat des employés en métiers pour la santé du Mfoundi (SYNEMESAM), du syndicat des employés de commerce(SYNECOM),du syndicat des travailleurs de Razel (SYNTRA),du syndicat national de la communication de l’information et des technologies et services (SYNACITS),du syndicat (SYNAPOSTEL), tous affiliés à la CCT pour ne citer que cela. Comme section syndicale d’entreprise, on peut noter celle de CRELICAM, de SIBM, de SUDCAM, de SYNOHYDRO, de CFHEC, de KYSON et bien d’autres.  Le thème central s’est développé en six sous thèmes à savoir : Partenaires sociaux et dialogue social ; les enjeux du travail décent pour le Cameroun ; inspection du travail et exigences du travail décent au Cameroun ; le travail décent et cohésion nationale; l’apport de la sécurité sociale dans le travail décent : cas de l’assurance volontaire ; environnement juridique du travail au Cameroun : les réalités du terrain.

Le panel

Photo de famille

Ces sous thèmes ont été développés en profondeur, respectivement par Monsieur Togolo Jean Yves,  représentant du ministère du travail et de la sécurité sociale(MINTSS) ; par Monsieur Yene Enyegue Michel de l’Observatoire national du travail(ONT ); par monsieur Noah Manga, inspecteur du travail à la retraite ; par monsieur Eric Achille Nko’o, analyste sociopolitique ; par Madame Djia Biaga Florence, cadre à la caisse nationale de prévoyance sociale(CNPS) et par Me Ndengue Zacharie, avocat et président de l’ONG Justice Sans Frontières.

les participants syndicaux

Dans le mot introductif de la présidente confédérale, Antoinette Tangono, une présentation des activités et de la vision globale de la confédération a été faite mais aussi les attentes des affiliés et des institutions. L’objectif de cette rencontre était de permettre aux participants directs et indirects à prendre conscience des exigences et de de la situation actuelle du travail dans le monde. De point de vue spécifique, cette conférence débat a permis aux conférenciers de présenter les enjeux actuels dans le monde du travail dans un débat houleux et responsable afin de favoriser le dialogue au Cameroun. Cela a été  aussi une occasion pour les syndicats affiliés de faire le point sur les avancées et les difficultés rencontrées dans leur secteur respectif.

Les participants ont exprimé leur satisfaction pour la qualité des exposés et des débats. Le prochain rendez-vous pour cette rencontre traditionnelle qui démarre dans une richesse d’idées est prévu pour 2018 à la même période.

La Rédaction/Rigobert Kenmogne

 

 

110

Total Number of Words: 638

Total Reading Time: 3 minutes 12 seconds

About the Author

La Rédaction
Webjournaliste

Be the first to comment on "Fête du travail: L’apothéose de la conférence des affiliés de la Confédération Camerounaise du Travail 2017"

Leave a comment

Your email address will not be published.