Gabon: un lapsus à la télévision annonce la mort du président Ali Bongo

Ali BONGO

Une présentatrice de Gabon Télévision suspendue d’antennes après avoir annoncé  la mort du président Ali Bongo Ondimba.

Le  huitième anniversaire de la mort de l’ex-président Omar Bongo Ondimba, décédé à Barcelone le 8 juin 2009 après 42 ans au pouvoir fait des victimes à la télévision gabonaise.

En lisant ses notes de manière sereine lors du journal télévisé, la présentatrice a déclaré que « Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, s’est éteint à Barcelone en Espagne .» Les commentaires  mentionnés  « dans le cadre de la commémoration du huitième anniversaire de son décès » n’ont pas étouffé cette bourde.

Le relais des réseaux sociaux 

La présentatrice,Wivine Ovandong a été suspendue de présentation du journal télévisé « à titre conservatoire » Selon Jeune Afrique;  le directeur général de Gabon Télévision Mathieu Koumba a déclaré dans le journal de 13 heures sur Gabon télévision qu’« il faut la protéger aussi, car les réseaux sociaux s’en sont donné à cœur joie »Il ajoute: « Nous avons présenté nos excuses au président Ali Bongo Ondimba et à toute sa famille. Nous avons dit que nous examinerons en interne une sanction ».

Des lapsi grossiers pour les dames? 

wivine OVANDONG

 

Adèle MBALLA ATANGANA

Au mois de mai 2017 au Cameroun,  la journaliste Adèle Mballa Atangana de la télévision d’État avait annoncé à l’antenne un faux gouvernement en France, juste après l’élection d’Emmanuel Macron avant que le vrai ne se forme réellement. Le directeur général de la CRTV,Charles Ndongo avait demandé des excuses à la communauté française avant d’expliquer qu’elle a été induite en erreur par les réseaux sociaux. Elle aussi, avait été  suspendue des antennes.

La journaliste Gabonaise  présentait le journal télévisé que depuis quelques jours seulement après plusieurs années de reportage de terrain. Celle du Cameroun était directrice de l’information TV avec plusieurs années à la présentation des journaux télévisés.

Rigobert Kenmogne

193

Total Number of Words: 384

Total Reading Time: 1 minutes 56 seconds

About the Author

La Rédaction
Webjournaliste

Be the first to comment on "Gabon: un lapsus à la télévision annonce la mort du président Ali Bongo"

Leave a comment

Your email address will not be published.