Innovation: La Stratégie Nationale du Cameroun est perdue des radars

La mise en œuvre de cet outil est un préalable aux bonnes pratiques de ce secteur important, qui permettra aux entreprises de faire face à la concurrence imposée par de nombreux Accords de Partenariat Economiques.

Des lueurs d’espoir sont apparues en mai 2014, avec l’annonce certes timide du Ministère de la Recherche Scientifique et de l’innovation, de mettre sur pied une Stratégie Nationale de l’Innovation avec la collaboration du Ministère de l’Economie de la Planification et de l’Aménagement du Territoire(MINEPAT). Deux ans plus tard lors du conseil de cabinet du 05 août 2016, l’un des rares au cours duquel, le chef du gouvernement d’antan, Philémon Yang, a officiellement évoqué ce concept en instruisant au Minrési, la mise en œuvre urgente d’une stratégie gouvernementale en matière d’Innovation.

Trois ans après cette instruction de l’ancien Premier Ministre, rien ne pointe à l’horizon dans ce secteur stratégique de développement des Etats modernes. Un vide, du moins officiel, qui interroge quant à l’évolution de ce travail. Est-ce une méprise face aux recommandations du patron du gouvernement ? Ou alors, la Stratégie Nationale de l’Innovation est-elle un slogan sans quintessence réelle ? Bien plus, le concept relève t-il d’une expertise pointue qui va au-delà du niveau de compréhension des instances chargées d’élaborer ce modèle ?

FORUM DUR L’INNOVATION NUMÉRIQUE CAMEROUN

Des interrogations qui pourraient prêter à équivoque et même faire rugir les acteurs de la chaîne gouvernementale et particulièrement ceux chargés d’implémenter cette stratégie. Une initiative qui nécessite néanmoins pour sa pleine configuration, une vision globale de l’Etat. Celle-ci permettrait de tourner progressivement le dos au modèle(Système National d’Innovation) actuel résolument axé vers une recherche publique(Institut, Centre de recherche public) dont les fruits sont connus du grand nombre Des résultats loin d’être compétitifs et de concurrencer ou de créer de la plus-value auprès des couches bénéficiaires que sont les populations.

Une action globale mettant en synergie le gouvernement, les laboratoires publics, les universités et surtout les entreprises donnerait lieu à un Système National d’Innovation, capable d’être pleinement ancrée dans l’environnement national et de produire des résultats palpables. Une mission qui passe par une approche intégrée qui, selon l’économiste danois Beng-Ake Lundvall, permet de jumeler la sphère productive à celle de la formation et d’y adjoindre enfin la sphère de la recherche.

316

Total Number of Words: 450

Total Reading Time: 2 minutes 16 seconds

About the Author

Brice Ngolzok
Journaliste économique spécialiste des questions d'innovation

Be the first to comment on "Innovation: La Stratégie Nationale du Cameroun est perdue des radars"

Leave a comment

Your email address will not be published.