L’ART  entre  vulgarisation et qualité

 

Réguler c’est faciliter, Réguler c’est prévoir !

Dans le souci de permettre aux consommateurs des 3G/4G d’avoir une satisfaction maximum des services offerts par l’ensemble des acteurs du secteur des communications électroniques (MTN, ORANGE, NIETTEL, CONESTEL//AFOSTEL et CAMTEL) aux fins de trouver des solutions concertées, s’est tenu les 9 et 10 février 2016 à l’hôtel Mont Fébé de Yaoundé  un forum sur l’économie numérique au Cameroun sous la présidence de Mme le Ministre des postes et télécommunications.

Les objectifs de ce forum étant de :

  1. Donner une impulsion forte au développement et à la promotion du segment du marché des FSVA
  2. Poser les bases d’un développement des infrastructures de large bande au Cameroun
  3. Permettre aux opérateurs de faire connaitre aux consommateurs 3G/4G leurs produits et services ainsi que leurs potentialités offertes au regard des évolutions
  4. Permettre aux (FSVA) fournisseurs de services de communications électroniques à valeur ajoutée d’exprimer leurs besoins multiformes et les solutions innovantes

Le monde rural n’est pas en reste car la Camtel a  mis sur pied un portail numérique Agropastoral du Cameroun pour permettre aux agriculteurs et éleveurs de bénéficier d’une fenêtre  sur le monde afin de proposer le fruit de leur dur labeur. Nul doute qu’avec les télés centres disponibles dans la plupart des régions, ils seront nombreux à avoir la possibilité de mettre en valeur leur savoir-faire. Aucun secteur ni segment n’y échappe, riche ou pauvre, jeune ou vieux,  Oh! Génération numérique quand tu tiens ?

ART (agence de régulation des télécommunications)

87

Total Number of Words: 283

Total Reading Time: 1 minutes 26 seconds

About the Author

La Rédaction
Webjournaliste

Be the first to comment on "L’ART  entre  vulgarisation et qualité"

Leave a comment

Your email address will not be published.