Santé-Cameroun: Des experts en soins dentaires outillés pour l’emploi

Près d’une vingtaine de techniciens et de médecins spécialisés dans le traitement bucco dentaire ont prêté serment à Yaoundé après trois ans de formation appliquée.

Ils sont 18 dont 15 diplômés de l’Enseignement Supérieur et 03 du Ministère de la Santé Publique camerounais. C’est le bilan 2019 de l’Ecole Supérieure de Médecine Dentaire, située au quartier Omnisports à Yaoundé. Une nouvelle cuvée de spécialistes en soins dentaires tirée des différentes filières de cette corporation où l’on a pu déceler des prothésistes, des hygiénistes et même des chirurgiens dentistes.

DISCOURS PROMOTEUR

Une consécration après trois années de dur labeur au cours desquelles les apprenants se sont abreuvés des techniques de soins et d’entretien de la cavité buccale. Occasion pour les autorités académiques et administratives venus leur donner l’onction qui leurs ouvre la porte du monde professionnelle, de rappeler les principes fondamentaux qui encadrent cette discipline, « Il est important pour vous de respecter les enseignements reçus au cours des années de formation mais surtout, rappelle le Directeur de l’Ecole, Salomon Zing, de reconnaître ses limites car c’est à travers cette humilité que vous pourrez vous rapprocher de vos collègues pour mieux parfaire vos connaissances et satisfaire vos patients ».

REMISE DE PARCHEMINS AUX LAURÉATS

Un conseil d’un aîné, non moins spécialiste en chirurgie dentaire qui offre ainsi, lors de ces noces d’étain, marquant les dix ans de ce centre de formation professionnel en médecine dentaire, l’occasion au promoteur de rappeler les étapes traversées par l’institut qui,  malgré les vicissitudes de parcours se sont le plus souvent soldés par des résultats satisfaisants, ceci au regard de la qualité des produits de cette école. Des travailleurs dont les compétences sont appréciées à la fois dans le secteur privé que dans celui public.

Des éloges qui ne peuvent qu’encourager les responsables du centre qui envisage une extension de l’école et un prolongement de la formation des apprenants qui sont de plus en plus jeunes et comptent parfaire leurs connaissances à travers une spécialisation dans le domaine afin d’aller au delà du serment de Florence de Nightingale pour sacrifier désormais au rituel d’Hippocrate, gage du Graal dans la profession selon certains lauréats  . 

73

Total Number of Words: 437

Total Reading Time: 2 minutes 12 seconds

Posted in ACTUALITES, NATIONAL, SANTE, SOCIETE and tagged , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.