Un groupe de travail chargé de l’actualisation du cadre juridique portuaire et maritime

Une décision du ministre des transports EDGAR ALAIN MEBE NGO’O a créé un groupe de travail chargé de l’actualisation du cadre juridique régissant le secteur marine et portuaire au Cameroun. Cette décision signée le 1er mars intervient au lendemain d’une série d’attentes du Syndicat des marins professionnels du camemroun(SYMAPROCAM). Les problèmes soulevés par le syndicat et bien d’autres organisations ont été a bien relevés par  la tutelle. Le texte du ministre  des transports précise à l’article 2 que le groupe de travail a pour mission d’harmoniser les textes du secteur portuaire, de les arrimer évolutions enregistrées dans le secteur et d’apporter une réponse aux préoccupations gouvernementales dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires au Cameroun. L’équipe est  composée de 25 membres avec comme président le ministre des transports lui-même. L’article 3 alinéa 2 ajoute que les membres du groupe de travail sont désignés par les administrations et organismes socioprofessionnels auxquels ils appartiennent. Pour permettre au groupe de travail d’atteindre ses objectifs dans le temps, le texte le dote d’un secrétariat technique de 8 membres. Le rapport final du groupe est attendu dans 90 jours, le compte à rebours étant déjà  lancé après la signature en début du mois de mars 2017 ; les résultats détermineront sans doute l’avenir de ce secteur qui avait besoin d’une cure de jeunesse.

76

Total Number of Words: 252

Total Reading Time: 1 minutes 16 seconds

About the Author

La Rédaction
Webjournaliste

Be the first to comment on "Un groupe de travail chargé de l’actualisation du cadre juridique portuaire et maritime"

Leave a comment

Your email address will not be published.